Heading hidden

Heading hidden

L'histoire du Domaine du Lieu Dieu

C'est en 1986, sur le site d'une abbaye cistercienne du 12e siècle qu'est né le projet de vie de Jérôme et Marie-Annick Maillard

L'ancien Jardin des Moines entoure de ses murs les manèges équestres et la carrière qui accueillent aujourd'hui petits et grands. Les anciennes granges sont, quant à elles, devenues les écuries qui logent leurs 70 chevaux et poneys.

Les anciennes dépendances et bergerie, magnifiquement restaurées, proposent 4 gîtes pouvant loger jusqu'à 80 personnes, ainsi que le club house, véritable lieu de rencontre des hôtes et des cavaliers.

En 2010, Jérôme et Marie-Annick ont installé 5 jolies roulottes, pour les familles jusqu'à 4 personnes, en bordure de rivière pour les plus esprits les plus nomades...

//www.lieudieu.com/wp-content/uploads/2008/05/LD_Facade.jpg

Heading hidden

Heading hidden

Un peu d'histoire ...

//www.lieudieu.com/wp-content/uploads/2008/05/LD_Porche.jpg

Ce n'est pas pour rien qu'en 1189, alors que Philippe II dit Philippe Auguste est sur le point de mettre sur son sceau Roi de France plutôt que roi des Francs et qu'en Orient les croisades font rage, une poignée de religieux envoyée par Hugo, 4e abbé de Foucarmont, décide de poser ses bagages et de s'installer là, précisément, sur une des berges de la Bresle. Vivardus, qui emmène les hommes, décide de bâtir une abbaye sur les ruines mêmes d'un site gallo-romain. On raconte d'ailleurs encore au siècle dernier, qu'en cherchant bien, il était possible de trouver des monnaies romaines dans le sol du domaine ...

L'endroit est bien calme, même si les débuts de l'abbaye sont agités. Les moines parviennent enfin à trouver la tranquillité tant aspirée au XIIIe siècle, prospère pour la communauté. Elle récupère les fruits du travail accompli et fait l'objet de nombreuses donations. Pourtant cette paix n'est que de courte durée : par trois fois entre 1415 et 1638 l'abbaye est presque entièrement détruite et chaque fois reconstruite.

A la fin de la révolution, les archives sont transportées à Abbeville où elles périssent au cours de différents incendies. Les principaux bâtiments de l'abbaye sont arasés. Il ne reste aujourd'hui qu'une tour et un bâtiment d'exploitation daté du 16ème siècle

On devine pourtant aisément l'emplacement du cloître du petit et du grand jardin lesquels ont gardé leur clôture. L'église et le cloître ont eux complètement disparu.

En 1832 la famille de Thézy prend possession de la propriété mais ce n'est qu'en 1977, lorsque les gros travaux sont mis en route que des découvertes archéologiques permettent de confirmer l'histoire du Lieu Dieu. On y retrouve les traces de l'église, l'emplacement de piliers et de murs, des carreaux vernissés et deux tombes, dont l'une d'elles est celle de Rogon de Beauchamps.

En 1986, Marie-Annick et Jérôme s'installent dans le domaine avec l'idée d'en faire un domaine équestre. C'est le début d'une nouvelle aventure pour le Lieu Dieu. La jeune femme travaille d'arrache-pied à la réhabilitation des bâtiments encore debout. Fille d'agriculteur-éleveur, avec une formation au tourisme, elle voue un amour particulier à la terre et au monde rural.

Comme les premiers moines qui avaient érigé l'abbaye, Marie-Annick et Jérôme sont d'emblée séduits par l'environnement du Lieu Dieu et par l'énergie qui s'en dégage. Ils souhaitent en développer tout le potentiel naturel pour offrir à leurs hôtes la tranquillité qui y règne.

//www.lieudieu.com/wp-content/uploads/2008/05/LD_Anciennes_Ecuries.jpg